Amigos

Familia

Entorno

Tips

Canyoning dans les Pyrénées

Ce que l’on ne dit pas peut être plus important que ce que l’on ignore à propos du canyoning dans les Pyrénées. Habituellement, on généralise et on met dans le même sac les ravins de la Sierra de Guara et les Pyrénées, bien qu’ils diffèrent sensiblement.
Tous les canyons pyrénéens sont fortement influencés par leur cadre géologique. Les Pyrénées sont les montagnes les plus élevées et les plus sauvages du pays, ayant des altitudes de plus de 3 000 mètres et des apports d’eau grâce à la fonte de la neige. Cela affecte leur développement et la capacité physique et technique de ceux qui veulent les pénétrer.
Généralement, les distances sont plus longues et difficiles car les dénivellations à surmonter sont plus importantes. Ces dénivellations font que le développement de ravins est beaucoup plus vertical que dans la Sierra de Guara, avec plus de successions de descentes qui sont elles aussi plus élevées.
Une autre remarque importante et dans de nombreux cas, limitative est le débit. La plupart des ravins pyrénéens reçoivent l’apport d’eau grâce au dégel, ce processus peut se prolonger bien au-delà du début de l’été, grâce à quoi le niveau de l’eau se maintient plus longtemps.
À la fonte des neiges, il faut ajouter un autre facteur : le régime orageux.
Huesca est la province espagnole avec le plus grand nombre d’orages dans le pays, dont la plupart se situent dans les Pyrénées. Prenons, par exemple, le fait qu’il y a plus de 40 jours d’orages intenses par an dans la zone située entre le Pico Aneto et Monte Perdido. Les précipitations sont généralement fortes et abondantes, parfois elles remplissent les canyons et les rendent même impraticables.
Le mois où il y a le plus d’activité orageuse est le mois d’août, ce qui coïncide avec la période de vacances et avec le plus grand afflux de canyoneurs.
Un autre caractère distinctif concerne la température de l’eau. En raison de l’altitude, dudit apport provenant de la fonte de la neige de même que de son encaissement, elle est plus basse, ce qui rend considérablement difficile de demeurer longtemps dans le canyon.
Il est évident que dans les Pyrénées, il y a aussi des descentes de canyons abordables et sympathiques qui feront la joie des fans du canyoning. Mais ici, nous nous référons à leurs caractéristiques générales, celles qui les rendent plus techniques et physiquement plus difficiles que leurs homologues dans la Sierra de Guara.

Si vous voulez plus d’informations écrivez-nous sur Facebook, Instagram ou contactez-nous par téléphone, wasap ou dans la section contact.

Abrir chat
Hola 👋
¿En qué podemos ayudarte?