L’Alquézar, centre de sport d’aventure

Le tourisme dans le village d’Alquézar l’a fait devenir une destination de choix en ce qui concerne les sports d’aventure.

Cependant, l’Alquézar est beaucoup plus que tourisme ; cette village a un passé légendaire et des pierres qui racontent une grande histoire.

Il y a des années, il y restait encore quelques grands-parents à Alquézar qui racontaient avoir vu dans leur enfance que l’on fermait le village la nuit avec 4 portes et que l’on jetait des pierres aux étrangers qui s’en approchaient à des heures suspectes… Tout cela s’est passé il y a plus de 100 ans.

L’Alquézar est maintenant un village confortable et amical disposant d’un patrimoine historique et pittoresque important… patrimoine disponible à tous les visiteurs désirant nous connaître.

L’Alquézar a été déclaré ensemble historique-artistique ; on peut y trouver de nombreuses traces de son passé médiéval. Le nom vient d’Al – Qasr, mot arabe qui signifie « Forteresse » ; aussi, tout le réseau de rues et des places correspond à la conception des médinas. Le Château-Collégial domine sur un hameau bigarré, ce qui fait une belle image qui impressionne le voyageur s’approchant du village.

Beaucoup de gens se demandent la raison de l’excellente conservation du village… l’explication : dans la vie tout coule, et parfois, ce qui était noir, puis devient blanc.

Dans les années 1960, en raison de la pauvreté des terres et l’arrivée du développement industriel, les gens ont émigré à la recherche d’une prospérité qu’ils n’y ont pas trouvée. L’Alquézar est devenu vide. Ce dépeuplement a eu comme conséquence que ses maisons et ses rues n’aient pas été restaurées, alors elles se sont conservées ainsi pendant des siècles.

Le tourisme est arrivé, attiré également par le fameux canyon de la Sierra de Guara, dont l’Alquézar est sa « capitale ». Toute cette richesse monumentale est devenue un pôle d’attraction, générant une industrie du tourisme qui a revitalisé cet ancien village au fils du temps.

Avec un plan ambitieux de réhabilitation, l’Alquézar est devenu l’un des plus beaux villages d’Espagne et l’une des premières destinations d’aventure dans le pays.

Pour ceux qui ont intérêt, il y a des milliers de livres et de guides que vous pouvez lire concernant l’histoire de cet endroit. Mais la meilleure façon de connaître le village est de déambuler dans les rues sans hâte en découvrant des coins pittoresques et des maisons robustes, des détails architecturaux qui décrivent un passé mythique.

D’ailleurs, si l’on écoute parler certains vieillards assis sur le feu de la place, vous entendriez les résidus de la fable aragonaise… et vous pourriez imaginer ce que l’Alquézar était une fois.